Stéphanie Bacle,
Avocat à Montpellier

 

Droit du Travail
Droit de la Protection sociale
Droit de la Famille

En savoir plusme contacter

Stéphanie BACLE Avocat à Montpellier

Le Droit est omniprésent dans la vie quotidienne de chacun d’entre nous :
Mariage, divorce, séparation, garde d’enfants, pension alimentaire, adoption, contrat de travail, rupture conventionnelle, licenciement, accident du travail et maladie professionnelle, accident de la vie courante, création d’une entreprise, achat d’un bien immobilier etc….

Le rôle de l’avocat est de vous accompagner au jour le jour en mettant ses compétences juridiques à votre profit.

Tout ce qui est dit à votre avocat est protégé par le secret professionnel et strictement confidentiel.

Une réelle relation de confiance existe entre le client et son avocat. L’avocat ayant pour unique mission de soutenir et de défendre les intérêts de son client dans ses démarches juridiques ou lors d’actions en justice.

Maître Stéphanie Bacle intervient dans les domaines du Droit du Travail, du Droit de la Protection Sociale, et du Droit de la Famille.

Maître Stéphanie Bacle, exerce en qualité d’avocate au barreau de Montpellier.

N’hésitez pas à prendre contact avec elle, afin qu’elle puisse répondre à vos interrogations et vous conseiller au mieux sur la procédure éventuelle à engager, au vu de votre situation particulière.

Domaines d’expertise

Droit du travail

Ensemble des normes juridiques qui régissent les relations entre un employeur et un employé

DROIT DE LA PROCTECTION SOCIALE

 

Protection des individus ou des ménages face aux risques de la vie courante: vieillesse, maladie, invalidité, chômage…

Droit de la famille

Individus unis par un lien de parenté, d’alliance ou d’adoption : divorce, autorité parentale, adoption…

Dernières actualités

Pension alimentaire et enfants majeurs

Pension alimentaire et enfants majeurs

Pension alimentaire et enfants majeurs.
L’obligation pesant sur les parents de contribuer à l’entretien et à l’éducation de leurs enfants ne cesse pas à la majorité des enfants.
En effet, la pension alimentaire continue d’être versée à l’enfant majeur lorsque celui-ci n’est pas en mesure de subvenir seul à ses besoins.
Par exemple, s’il poursuit des études ou s’il est sans emploi.

La rupture de la période d’essai durant la pandémie du Covid-19

La rupture de la période d’essai durant la pandémie du Covid-19

La période d’essai permet à l’employeur de tester les compétences du salarié sur le poste auquel il a été embauché. Si l’employeur peut rompre librement le contrat de travail durant la période d’essai, encore faut-il que cette rupture soit liée aux aptitudes du salarié à exécuter son travail, et qu’il respecte un délai de prévenance. A défaut, la rupture sera considérée comme abusive par les magistrats.
Application à la rupture de la période d’essai du fait du Covid-19 ? Si l’employeur a invoqué la pandémie pour rompre votre période d’essai, vous pouvez contester la rupture de celle-ci en saisissant le Conseil de Prud’hommes, pour obtenir des dommages et intérêts en réparation du préjudice subi.

Droit de retrait et Coronavirus :

Droit de retrait et Coronavirus :

Le droit de retrait permet au salarié de ne pas se rendre sur son lieu de travail, s’il considère que cela représente un danger grave et imminent pour sa sécurité ou sa santé.
Le salarié est tenu d’informer son employeur qu’il exerce son droit de retrait par tous moyens. Comme toujours un écrit est toujours plus sûr pour prouver la réalité de l’information si besoin.
Le danger doit être grave et imminent, c’est-à-dire que le salarié pourrait être blessé ou tomber malade par exemple et ce très rapidement.
Cela peut arriver lorsque l’employeur ne prend pas toutes les mesures nécessaires pour préserver la santé et la sécurité de ses salariés.

Vous souhaitez être rappelé.e ?

Vous souhaitez avoir plus d’informations ou bien prendre un rendez-vous ? Envoyez-moi votre numéro de téléphone et je vous appellerai rapidement.